au revoir/good bye/arriverdeci/ade/Babel

2012
——

Ink on paper (60x) 18,7cmx8,2cm

This work, a series of hand written numbers in 60 perforated pieces of stiff paper, represents a dialogue encrypted on the principle of punched cards as used in early computer technology. The encoded text features the translation of a conversation, featured in the work's title, between five continents who hoped to create a common language. This linguistic utopia is confronted with the language of informatics and its international codes.

Ces séries de chiffres écris à la main sur 60 pièces de papier rigides perforées représentent un dialogue codé sur le principe des cartes perforées, utilisées aux prémisses de l'informatique. Ce texte encodé, dont la traduction est lisible dans le titre, est une conversation entre les cinq continents au sujet de la création d'une langue commune. Cette utopie linguistique est ici mise en parallèle avec le langage de programmation et ses codes internationaux.