Take the gate to the last parallax

2015
——

Digital video and sound

Part of the show Solid dust, this video was shot in a former abattoir, hospice and more recently a squat, that was destined for destruction. Take the gate to the last parallax is based on my personal discovery and interpretation of this space's architecture and history. The video focuses on a young girl which appears to occupy the space. Through choreographed ritualistic gestures the girl embodies the different spectral characters of the abandoned building.

Présente dans l'exposition Solid dust, cette video a été filmée et présentée dans un bâtiment voué à la destruction. Un abattoir, un hospice, puis squatté pendant des années, ce bâtiment a connu différentes vies et fonctions tout au long de son histoire. Cette video donne à voir la découverte et l'interprétation d'un espace à travers autant son architecture et son histoire. Take the gate to the last parallax traverse ce lieux où une jeune fille semble occuper l'espace. À travers une chorégraphie de gestes, elle incarne les différents fantômes de ce bâtiment abandonné qu'elle s'approprie désormais dans un rituel intime.